Outils pour utilisateurs

Outils du site


kampus

CAMPUS RURAL . KERMINY - ROSPORDEN

PAGE DE PRÉPARATION

Image : Outlaw Building News, College of Environmental Design, University of California, Berkeley, Spring 1972 | Source : Hippie Modernism, The Struggle for Utopia, Walker Art Center, 2016.

NOTE D'INTENTION PAR (n) | Ecosoma | Minyhack

(n) en collaboration avec Ecosoma et Miny-hack proposent d'initier à Kerminy un KAMPUS rural : lieu d'apprentissage collectif et expérimental, terrain de transmission de connaissances et de formation de réseaux transdisciplinaires.
Le KAMPUS* pensé comme une “Université libre d’écologie des arts”, un chantier école permanent invite toutes formes de recherches-actions et implications artistiques : architectes, artistes visuels, designers, paysans, cultivateurs, artisans, musiciens, danseurs, chercheurs, etc à créer un lieu collectif d’apprentissage et à formuler des propositions pratiques de terrain, une vision pour un avenir incertain.

Des étudiants et leurs professeurs (d’écoles françaises, d'Europe ou d’ailleurs) collaborent à la construction du Kampus : des espaces d'apprentissage, des ateliers, un auditorium, une bibliothèque, une serre-laboratoire, des huttes dans la forêt, des capsules de vie, des cuisines, des sanitaires, un bar, etc.
Les contributeurs créent des espaces d'échange de savoir-faire et de savoir-être dans des formats expérimentaux et éducatifs.

Le Kampus est un lieu où se réunissent des équipes de recherche transdisciplinaires pour travailler les questions propres aux grandes mutations actuelles : les relations entre les vivants, les liens ville/campagne, individu/collectif, réel/imaginaire, en créant des outils collaboratifs en réponse aux tensions, crises et aléas climatiques.

Que serait expérimenter en artiste des modes de réensemencement de la biosphère ? Comment résider, terraformer, ré-enchanter les ruines et co-construire dans des esthétiques inclusives, décroissantes et de coopération? Au-delà de la métaphore, le Kampus se déploie dans les ruines du domaine de Kerminy qu’il s’agit de régénérer.

Le KAMPUS accueille des artistes et créatifs du monde entier, des visites d'étudiants et de scientifiques de diverses universités et écoles internationales en immersion sur les périodes de mai à octobre.
Durant 6 mois, les étudiants et explorateurs de la biosphère cherchent à synchroniser leur mode de vie au quotidien avec les transformations rapides des milieux vivants qu'ils côtoient.

Lieu d'échange transdisciplinaire, le Kampus se développe avec des groupes de séminaires, des ateliers pratiques, et de nombreuses discussions, présentations, performances, films et conférences.
KAMPUS en tant que laboratoire à ciel ouvert offre une plateforme pour expérimenter de nouvelles formes de vie et de pratiques rurales inspirantes au-delà de son contexte.

En été, pendant les rencontres proposées à Kerminy : Fluxon (du 1er au 15 juillet) et Pandorhack (université de la forêt du 1er au 30 août) les portes du Kampus sont ouvertes les week-end du 15 juillet et du 25 Août. À ces occasions, les associations invitent le public local et international à explorer Kerminy, les infrastructures expérimentales, les jardins maraîchers, la forêt et à participer à des ateliers, des conférences, des séminaires, des discussions, des projections, des concerts et des performances.

* Un campus est un « ensemble universitaire regroupant unités d’enseignements et résidences étudiantes ». (Larousse). “Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou d'une école. Ce parc inclut ainsi les bâtiments abritant entre autres salles de classes et de recherche, bibliothèques, restaurants, résidences universitaires, et parfois complexes sportifs.”(wikipedia)

kampus.txt · Dernière modification : 2022/07/31 21:34 de dom